LA VISITATION (31 mai)

 

 

Alors qu’elle attendait Jésus, Marie s’en va avec Joseph rendre visite à sa cousine Elisabeth, elle-même enceinte de Saint Jean-Baptiste (Evangile selon Saint Luc, I, 39-45).

 

« Dans ce même temps, Marie se leva et s’en alla en hâte vers les montagnes, dans une ville de Juda. Elle entra chez Zacharie et salua Élisabeth.

 

Or, dès qu'Élisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein et Élisabeth fut remplie du Saint Esprit.

 

Alors elle s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre les femmes, et le fruit de ton sein est béni! »

 

La scène est charmante et a été peinte maintes fois par les plus grands. On y voit en général outre les deux femmes, Zacharie le mari d’Elisabeth et Joseph, sur fond de paysage, aux abords d’une maison ou à l’intérieur.

 

Présentées de profil, les deux femmes s'embrassent ou se tiennent la main ;  leur différence d'âge est visible ainsi que leur degré de "sainteté" : la Vierge qui porte parfois la main à son ventre ou à son sein, est souvent en position surélevée face à sa cousine, qui s'agenouille quelquefois devant elle. 

 

La Visitation en Corse

 

Voici quelques tableaux ou gravures illustrant la scène

 

Eglise Notre-Dame de Montserrato à Bastia

 

 

Michel-Edouard Nigaglioni attribue l’oeuvre à Marc’Antonio de Santis dans l’Inventaire du Patrimoine consacré à la peinture à Bastia (Ville de Bastia), p. 29.

 

 

« Cette scène rappelle un tableau de Domenico Fiasella qui se trouve à Santa Maria Assunta de Sarzana (Ligurie) ».

Domenico Fiasella (Sarzana - Ligurie)
Domenico Fiasella (Sarzana - Ligurie)

 

San Giuliano

 

Joseph et Marie ont cheminé le bâton à la main ; Elisabeth à genoux devant la mère de Dieu et Zacharie le vieillard les accueillent ; eux qui pensaient bien ne jamais avoir d’enfant ont eu aussi la visite de l’ange annonciateur Gabriel (Luc, I, 5-25).

 

La scène se déroule sur fond de montagnes dans le décor d’une ville à l’architecture imposante. Le rocher de droite surmonté de quelques arbres fait penser modestement aux paysages des peintres de la Renaissance.

 

 

Eglise San Giuliano
Eglise San Giuliano

 

Poggio-Marinaccia

 

Francesco Carli  a peint cette jolie Vierge très féminine.

 

(Pour la notice de ce peintre très actif en Corse, voir M.E. Nigaglioni, EPAC op. cit. p. 78)

 

 

 

Poggio-Marinaccia - Chapelle Sainte-Marie
Poggio-Marinaccia - Chapelle Sainte-Marie

  

ORTIPORIO ET NOTRE-DAME DE LA SCUBICCIA à CERVIONE

 

 

LOZZI Eglise Saint-Jacques le Majeur

 

 

 

Enfin la scène de la Visitation est présente dans tous les tableaux de la Remise du Rosaire (c’est un des 5 mystères joyeux).

 

 

 



Nessa Eglise Saint-Joseph

 

Dans ce curieux tableau de facture naïve, qui présente les 15 Mystères de la vie du Christ et de Marie (élément de sepolcro ?), on trouve évidemment celui de la Visitation. 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0