MARC L'EVANGELISTE : JUIN 2024

 

Ses origines 

 

Marc l'Evangéliste a écrit le deuxième  des quatre évangiles qui constituent les textes canoniques de l'Eglise chrétienne.

 

Son nom dérive du latin Martius : du dieu de la guerre romain Mars.

 

Fils de Marie de Jérusalem qui accueillit les Apôtres dans sa maison après l'Ascension, il vécut au Ier siècle en Palestine et ne fait pas partie des Apôtres, bien qu'on pense qu'il a suivi l'enseignement de Pierre qui l'aurait baptisé "Jean dit Marc" selon les Actes des Apôtres.

 

Il aurait suivi le Christ à Gethsémani mais aurait échappé à l'arrestation.

 

Asco - Eglise Saint-Michel
Asco - Eglise Saint-Michel

 

Son oeuvre

 

Selon les Actes des Apôtres de Luc,  il suivit Paul et Barnabé dont il était le cousin, en Pamphylie (côte sud de l'actuelle Turquie) ;  il évangélisa Chypre, alla à Rome où il rédigea son Evangile, et à Alexandrie où il fonda la première église chrétienne et en devint le premier évêque.

 

Martyrisé, traîné dans la ville avec une corde au cou, son martyre s'interrompit grâce à un miracle : une grêle de pierres s'abattit du ciel sur les bourreaux et la populace.

 

 

Florence - Couvent San Marco - Fra Angelico - Prédelle de la Vierge à l'Enfant - Martyre de San Marc et miracle des pierres
Florence - Couvent San Marco - Fra Angelico - Prédelle de la Vierge à l'Enfant - Martyre de San Marc et miracle des pierres

 

En 828, à Alexandrie, deux marchands vénitiens Rustico et Buono récupérèrent les reliques de Marc et les emportèrent en secret à Venise, en les dissimulant dans des paniers recouverts de viande de porc pour éviter les contrôles musulmans.

Dès 829 une église fut consacrée à Marc et il devint le saint patron de la ville.

 

Il est toujours représenté avec le lion ailé qui lui fut attribué car il commence son évangile en évoquant saint Jean-Baptiste au désert : "vox clamantis in deserto"  voix de celui qui crie dans le désert : le lion. 

 

Ce symbole est omniprésent dans Venise : bannières, fresques, heurtoirs, etc.

 

Venise - Basilique San Marco - tympan : le retour des reliques dans le panier
Venise - Basilique San Marco - tympan : le retour des reliques dans le panier
Pietra-di-Verse - Le lion de Saint Marc sur un des panneaux de la chaire
Pietra-di-Verse - Le lion de Saint Marc sur un des panneaux de la chaire

 

Vox clamantis in deserto : voix clamant dans le désert : premiers mots de l'évangile de Marc qui lui aurait attribué le symbole du lion : clamant dans le désert comme le lion.

 

Comme on l'a signalé dans notre page sur le tétramorphe il est souvent représenté par son lion notamment dans les chapelles à fresques du XVè siècle, nombreuses dans le Cortenais.

 

Gavignano - San-Pantaleon Chapelle à fresques - Le lion de Marc
Gavignano - San-Pantaleon Chapelle à fresques - Le lion de Marc
Castirla - Chapelle à fresques Saint-Michel - Le lion de Marc
Castirla - Chapelle à fresques Saint-Michel - Le lion de Marc
Valle di Campoloro - Chapelle à fresques Santa-Cristina - Le lion de Marc
Valle di Campoloro - Chapelle à fresques Santa-Cristina - Le lion de Marc

Cambia - Chapelle à fresques San-Quilicu - Le lion de Marc et le taureau de Luc avec inversion des noms

 

Favalello - Chapelle à fresques - Le lion de Marc
Favalello - Chapelle à fresques - Le lion de Marc
Furiani - Chapelle à fresques Santa Maria Assunta - Cliché Philippe Deltour/Claudine Levie - corse-romane.eu
Furiani - Chapelle à fresques Santa Maria Assunta - Cliché Philippe Deltour/Claudine Levie - corse-romane.eu
Belvedere Campomoro - Chapelle Saint-Laurent
Belvedere Campomoro - Chapelle Saint-Laurent

 

Son iconographie

 

La seule présence de leur symbole tétramorphique suffit à désigner chacun des évangélistes. Attribué par Saint Jérôme au IVè s., le tétramorphe, c'est le lion pour Marc, le taureau pour Luc, l'ange ou l'homme pour Mathieu et l'aigle pour Jean. 

 

Voir notre page sur le Tétramorphe. Ainsi le lion de Saint Marc. 

 

 

Morosaglia - Eglise Saint-François - le lion de Marc
Morosaglia - Eglise Saint-François - le lion de Marc
Crocicchia - Eglise de l'Annonciation
Crocicchia - Eglise de l'Annonciation

 

Marc est représenté aussi comme un homme mûr, voire un vieillard, vêtu du pallium antique ; accompagné du lion, il porte le livre de son évangile.

 

On l'a rencontré fréquemment dans les églises corses, rarement seul, le plus souvent en médaillons ornant les voûtes et les absides  et en compagnie des autres évangélistes : Luc, Matthieu et Jean. 

 

 

Voici quelques représentations de Marc par des artistes reconnus : Fortius-Joseph Marchesi à Occhiatana, Joseph Giordani à Piazzole, Gherardo Gherardi à Felce, Luigi Polleri à Muro, Dominique Paccioni à Olmo.

 

Occhiatana - Eglise de l'Assomption
Occhiatana - Eglise de l'Assomption
Felce - Eglise Saint Côme et Damien
Felce - Eglise Saint Côme et Damien
Piazzole - Eglise de l'Annonciation - Joseph Giordani (d'origine romaine né à Bastia en 1815- actif jusqu'en 1892)
Piazzole - Eglise de l'Annonciation - Joseph Giordani (d'origine romaine né à Bastia en 1815- actif jusqu'en 1892)
Muro - Eglise de l'Annonciation
Muro - Eglise de l'Annonciation

 

Dans les régions

 

BASTIA

 

Bastia - Eglise Saint Joseph - Giordani - peinture restaurée en 2012 par CZAW
Bastia - Eglise Saint Joseph - Giordani - peinture restaurée en 2012 par CZAW
Cardo - Eglise Saint-Etienne  - Ettore Brunini (né à Livourne 1863-1894)
Cardo - Eglise Saint-Etienne - Ettore Brunini (né à Livourne 1863-1894)
Crocicchia - Eglise de l'Annonciation
Crocicchia - Eglise de l'Annonciation

Olmo - Eglise St Cyr et Julitte  -  Dominique Paccioni
Olmo - Eglise St Cyr et Julitte - Dominique Paccioni
Monte - Saint Sauveur - A.Gillio
Monte - Saint Sauveur - A.Gillio

Monte
Monte
Penta Acquatella - Marc - Antonio Morazzani et Domenico Paccioni - 1888
Penta Acquatella - Marc - Antonio Morazzani et Domenico Paccioni - 1888

 

CAP CORSE

 

Barrettali - Eglise St Pantaleon
Barrettali - Eglise St Pantaleon
Luri - Eglise Saint Pierre - Gaetano Leoni (peintre corse 1826-1924) - 1898
Luri - Eglise Saint Pierre - Gaetano Leoni (peintre corse 1826-1924) - 1898

Olmeta di Capicorsu - Eglise Saint Césaire - Antonio Morazzani né à Castifao en 1842
Olmeta di Capicorsu - Eglise Saint Césaire - Antonio Morazzani né à Castifao en 1842
Sisco - chapelle Saint-Laurent estampe de Gilles Rousselet (graveur français 1610-1686), d'après Valentin de Boulogne peintre caravagesque français 1591-1632 (cl.  MH
Sisco - chapelle Saint-Laurent estampe de Gilles Rousselet (graveur français 1610-1686), d'après Valentin de Boulogne peintre caravagesque français 1591-1632 (cl. MH
Valentin de Boulogne - Marc - Château de Versailles
Valentin de Boulogne - Marc - Château de Versailles

 

NEBBIO

 

Patrimonio - Eglise Saint Martin - Antonio Morazzani 1908
Patrimonio - Eglise Saint Martin - Antonio Morazzani 1908
Pietralba - Eglise Saint Roch - Marc et Luc
Pietralba - Eglise Saint Roch - Marc et Luc
Rutali - Eglise Saint Vitus
Rutali - Eglise Saint Vitus
Sorio - Eglise Saint Philippe Neri
Sorio - Eglise Saint Philippe Neri

Oletta - Eglise Saint André - Francesco Giavarini 1817
Oletta - Eglise Saint André - Francesco Giavarini 1817

 

BALAGNE

 

Muro - Eglise de l'Annonciation - Polleri
Muro - Eglise de l'Annonciation - Polleri
Costa - Eglise Saint Sauveur - Chaire à prêcher :  Marc
Costa - Eglise Saint Sauveur - Chaire à prêcher : Marc

Palasca - Eglise cde l'Assomption - Pandini 1872
Palasca - Eglise cde l'Assomption - Pandini 1872
Novella - Eglise Sainte Croix
Novella - Eglise Sainte Croix

 

CASTAGNICCIA

 

Talasani - Eglise Sainte Lucie - Joseph Giordani (Bastia 1815 - peintre actif jusqu'en 1892)
Talasani - Eglise Sainte Lucie - Joseph Giordani (Bastia 1815 - peintre actif jusqu'en 1892)
Novella - Eglise Saint Etienne - Gherardo Gherardi
Novella - Eglise Saint Etienne - Gherardo Gherardi
Parata - Giordani
Parata - Giordani

Santa Lucia di Moriani - Gherardo Gherardi (né à Milan en 1827 et très actif en Castagniccia)
Santa Lucia di Moriani - Gherardo Gherardi (né à Milan en 1827 et très actif en Castagniccia)
 Chapelle Sainte Barbe - Marc et Jean - Ernest Gherardi (fils de Gherardo Gherardi ) né à Moita en 1857 - 1878 date portée sur l'intrados
Nocario - Chapelle Sainte Barbe - Jean et Marc - Ernest Gherardi né à Moita en 1857 - fils de Gherardo - 1878 date portée sur l'intrados

 

CORTENAIS

 

Morosaglia - Eglise St François - Marc
Morosaglia - Eglise St François - Marc
Asco - Eglise Saint-Michel Archange - Antonio Morazzani
Asco - Eglise Saint-Michel Archange - Antonio Morazzani
Bustanico - Eglise Saint-Césaire - Gherardo Gherardi
Bustanico - Eglise Saint-Césaire - Gherardo Gherardi

Casamaccioli - Eglise de la Nativité
Casamaccioli - Eglise de la Nativité
Pietraserena - Eglise Saint-Roch
Pietraserena - Eglise Saint-Roch
Poggio di Venaco - Chapelle Saint Roch
Poggio di Venaco - Chapelle Saint Roch

Ghisonaccia - Eglise Saint Michel - N. Giannakakis
Ghisonaccia - Eglise Saint Michel - N. Giannakakis
Moltifao - Eglise de l'Annonciation - Antonio Morazzani
Moltifao - Eglise de l'Annonciation - Antonio Morazzani

Castiglione - Notre Dame du Rosaire - Domenico Paccioni
Castiglione - Notre Dame du Rosaire - Domenico Paccioni

 

COSTA VERDE

 

Matra - Saint Marc
Matra - Saint Marc
Canale di Verde - Eglise Saint Martin - AF Alberti
Canale di Verde - Eglise Saint Martin - AF Alberti
Linguizetta - Eglise St Pierre St Paul
Linguizetta - Eglise St Pierre St Paul

 

CORSE DU SUD (Ajaccio)

 

Azzana - Eglise Sainte-Lucie
Azzana - Eglise Sainte-Lucie
Azzana - Autel Saint-Marc
Azzana - Autel Saint-Marc

Serra di Ferro (Tassinca) - Chapelle Saint-Marc
Serra di Ferro (Tassinca) - Chapelle Saint-Marc
Forciolo - Eglise Saint-Pierre
Forciolo - Eglise Saint-Pierre

Appietto - Eglise de l'Assomption - Jean Choupik (réfugié russe en 1921 à Ajaccio)
Appietto - Eglise de l'Assomption - Jean Choupik (réfugié russe en 1921 à Ajaccio)

 

CORSE DU SUD (Sartène)

 

Olivese - Eglise Saint-Augustin
Olivese - Eglise Saint-Augustin
Grossa - Eglise de la Nativité
Grossa - Eglise de la Nativité
Sari Solenzara - Eglise Saint-Pierre
Sari Solenzara - Eglise Saint-Pierre

Propriano - Notre Dame de la Miséricorde - Raymond Rifflard dit Rif (Paris 1896-Sagone 1981)
Propriano - Notre Dame de la Miséricorde - Raymond Rifflard dit Rif (Paris 1896-Sagone 1981)
Aullène - Eglise Saint-Nicolas
Aullène - Eglise Saint-Nicolas
Monacia d'Aullène - Eglise Saint-Nicolas
Monacia d'Aullène - Eglise Saint-Nicolas

Quenza - Eglise Saint-Georges
Quenza - Eglise Saint-Georges
Argiusta Moriccio - Eglise Saints-Hippolyte et Cassien
Argiusta Moriccio - Eglise Saints-Hippolyte et Cassien

Moca Croce - Raymond Rif
Moca Croce - Raymond Rif

 

EDIFICES DEDIES EN CORSE

 

Nous en avons trouvé peu jusqu'ici. Saint Marc figure au calendrier le 25 avril mais ne semble pas être fêté en Corse.

 

Rogliano - chapelle Saint-Marc à Macinaggio (Cap-Corse)
Rogliano - chapelle Saint-Marc à Macinaggio (Cap-Corse)
Rogliano - Tableau de Dominique Desanti
Rogliano - Tableau de Dominique Desanti
Serra di Ferro - Tassinca
Serra di Ferro - Tassinca
Sartène - Chapelle Saint-Marc - hameau de Serragia - cliché Clochers de France
Sartène - Chapelle Saint-Marc - hameau de Serragia - cliché Clochers de France
Sartène - Domenico Desanti
Sartène - Domenico Desanti
Sartène - Domenico Desanti ; cl canalblog
Sartène - Domenico Desanti ; cl canalblog

 

Saint Marc ailleurs

 

Venise bien sûr.

 

Piazza San Marco - Canaletto - 1730
Piazza San Marco - Canaletto - 1730
Venise Scuola San Marco
Venise Scuola San Marco
Ravenne - Sant'Apollinare
Ravenne - Sant'Apollinare
Florence santa Maria Novella chapelle Tornabuoni
Florence santa Maria Novella chapelle Tornabuoni
Montefalco - San Francesco - Benozzo Gozzoli
Montefalco - San Francesco - Benozzo Gozzoli
Bosa (Sardaigne) Voûte du choeur
Bosa (Sardaigne) Voûte du choeur
Venise - Frari - triptyque de Saint Marc - Vivarini
Venise - Frari - triptyque de Saint Marc - Vivarini
Budapest
Budapest
Orvieto - Eglise San Giovenale
Orvieto - Eglise San Giovenale