SAINT NICOLAS EN CORSE - décembre 2018

 

 

Comment Nicolas, modeste évêque de Myre (originaire de Patare en Lycie (Asie Mineure, en actuelle Turquie) a-t-il suscité un tel culte en Europe et en Orient dès les premiers siècles de notre ère ?

 

On ne sait pratiquement rien de lui. Il serait né en 270 au temps de l'empereur Constantin, mais tout ce qui s'est écrit sur lui par les hagiographes (dont Jacques de Voragine dans sa Légende dorée*) est encore une fois l'amalgame de diverses légendes et le fruit de l'imagination des conteurs.

 

Né d'une riche famille chrétienne, très tôt il s'adonna à la frugalité et aux privations. Il était si bon que d'après sa légende il est l'exemple unique d'un laïc directement promu évêque. Bref un homme de bien.

 

Saint thaumaturge, il accomplit force miracles qui font de lui un personnage bien sympathique. Ce serait trop long de les raconter ici. Qui ne connaît pas cependant le miracle des trois petits enfants mis dans le saloir par un méchant boucher ?

 

 

Campile - Eg. St-Pierre et St-Paul (Marc'Antonio De Santis actif en Corse dès 1647))
Campile - Eg. St-Pierre et St-Paul (Marc'Antonio De Santis actif en Corse dès 1647))
Arro - 17e s.-20e s.
Arro - 17e s.-20e s.
Calcatoggio -Moyen Age-20e s.
Calcatoggio -Moyen Age-20e s.
Guagno - 1582-1883-1902
Guagno - 1582-1883-1902
Monaccia d'Aullène - 19-20è s.
Monaccia d'Aullène - 19-20è s.
Petreto- Bicchisano - 19e s.
Petreto- Bicchisano - 19e s.
Pieve - A chjesa negra
Pieve - A chjesa negra
Sermano chapelle à fresques XV e s.
Sermano chapelle à fresques XV e s.
Tomino - 12è - 18è - Architecte Baina
Tomino - 12è - 18è - Architecte Baina

Une des plus belles façades baroques de l'île, très travaillée, très animée et en même temps très ordonnée : courbes, ressauts,colonnes corinthiennes, pilastres, fronton à volutes, pots-à-feu...

Verdese - église romane remaniée âge baroque
Verdese - église romane remaniée âge baroque
Feliceto église baroque 17e-18e s. sur une ancienne Eg St-André
Feliceto église baroque 17e-18e s. sur une ancienne Eg St-André
San Nicolao di Moriani 1680
San Nicolao di Moriani 1680
Olmi-Cappella 18ès. sur des éléments du roman tardif
Olmi-Cappella 18ès. sur des éléments du roman tardif
Aullène- 17e-19e s. sur une chapelle St-Antioche
Aullène- 17e-19e s. sur une chapelle St-Antioche
Azzana (Corse du Sud
Azzana (Corse du Sud
Calasima - 15e ou 16e s. base romane
Calasima - 15e ou 16e s. base romane
Chiatra 10e-15e (cl.Corse romane)
Chiatra 10e-15e (cl.Corse romane)
Castifao - Eg. St Nicolas 12è - 18ès
Castifao - Eg. St Nicolas 12è - 18ès
Ersa- col Saint Nicolas (hameau de Suerto)
Ersa- col Saint Nicolas (hameau de Suerto)
Levie - St Nicolas 1589 - 18ès
Levie - St Nicolas 1589 - 18ès
Orneto (Velone-Orneto)- début 18e s.
Orneto (Velone-Orneto)- début 18e s.
Pied'Orezza (Anc ég. romane St Nicolas)
Pied'Orezza (Anc ég. romane St Nicolas)
Porri - Moyen-Age 7e-9e-10e s. puis 17è-18è-19è s.
Porri - Moyen-Age 7e-9e-10e s. puis 17è-18è-19è s.
Serra di Scopamena 1620-18e s.
Serra di Scopamena 1620-18e s.
Urtaca - 11ès- fortement remaniée, elle garde des éléments romans
Urtaca - 11ès- fortement remaniée, elle garde des éléments romans
Cognocoli-Monticchi 1763 - date portée
Cognocoli-Monticchi 1763 - date portée

Geneviève Moracchini-Mazel (Les Eglises romanes de Corse t.1) signale les ruines d'une chapelle San Nicolao de Spano à Lumio (dernier quart du XIe s.) qui devait être aussi belle que celle de Pierre et Paul située dans le cimetière du village. Non loin du village de Pieve subsistent les ruines d'une chapelle San Nicolao du XIIIe s.(p.149)

 

 

La place Saint-Nicolas de Bastia doit son nom à l'existence d'une ancienne chapelle disparue aujourd'hui, qui se dressait à côté d'un hôpital pisan.

 

A Sisco l'église Santa-Catarina a été édifiée au XVè s. sur un oratoire Saint Nicolas.

 

Enfin à Asco, l'église Saint-Michel était dédiée, jadis à Saint Nicolas, des actes paroissiaux des années 1660 en témoignent.

 

 

Et aujourd'hui ?

 

Le 6 décembre la saint-Nicolas est fêtée dans certains villages. Mais la concurrence de Noël est forte !

 

Par exemple à Urtaca la statue du saint est transportée en août et le 6 décembre de la chapelle à l'église paroissiale. Ses 440 kgs nécessitent pas moins de 12 hommes pour la transporter.

 

Même si Nicolas n'est pas aussi présent en Corse que Roch, Michel, Laurent ou Joseph, c'est un familier des églises de l'île.

 

 

Urtaca chapelle Saint-Nicolas
Urtaca chapelle Saint-Nicolas

 

On raconte qu'en août 1857, le menuisier du village fut envoyé à Bari (Pouilles, Italie) pour commander une statue du saint. Arrivée à Bastia, la statue suscita l'envie des Bastiais qui voulurent la garder pour eux.

 

 

Bari - Saint Nicolas
Bari - Saint Nicolas
Bari l'impressionnante statue de procession !
Bari l'impressionnante statue de procession !
Bari : on distingue les scènes des miracles du saint
Bari : on distingue les scènes des miracles du saint

 

 

Or, un incendie se déclara là où elle était entreposée. Tout fut réduit en cendres hormis la statue elle-même que les Urtacais s'empressèrent alors de ramener au village.

 

A San Nicolao di Moriani, le 6 décembre, saint Nicolas arrive sur une charrette tirée par un poney et distribue des friandises aux enfants.

 

 

L'Iconographie de San Nicolau

 

 

Nicolas se présente comme un imposant vieillard à la longue barbe, revêtu des ornements épiscopaux.

 

Calasima - Antoine et Nicolas adorent la Vierge et l'Enfant - d'après Piola (Casalta peut-être)
Calasima - Antoine et Nicolas adorent la Vierge et l'Enfant - d'après Piola (Casalta peut-être)

 

 

On l'identifie grâce aux trois boules d'or, aux petits enfants dans le saloir et plus rare en Corse, à l'accalmie de la tempête.

 

 


Orneto (Velone-Orneto)- Joseph Giordani (né à Bastia en 1815)
Orneto (Velone-Orneto)- Joseph Giordani (né à Bastia en 1815)
Urtaca- Eglise de l'Annonciation
Urtaca- Eglise de l'Annonciation
Petreto-Bicchisano - Nicolas sauve le bateau de la tempête
Petreto-Bicchisano - Nicolas sauve le bateau de la tempête
Giaquinto Corrado - St Nicolas apaise la tempête - 18ès. - Ajaccio - Palais Fesch
Giaquinto Corrado - St Nicolas apaise la tempête - 18ès. - Ajaccio - Palais Fesch

 

Les trois bourses d'or

 

En son temps, Nicolas eut vent que la grande misère d'un père allait obliger ses trois filles à se prostituer pour survivre.

 

A la faveur de la nuit, le saint lança une bourse pleine d'or par la fenêtre de la maison, puis une deuxième la nuit suivante enfin une troisième, ce qui sauva les jeunes filles.

 

Le père, qui l'avait guetté  la troisième nuit, courut après le donateur qu'il reconnut. 

 

 

Orneto (détail)
Orneto (détail)
Guagno - Triptyque
Guagno - Triptyque
Patrimonio
Patrimonio
Guagno (détail)
Guagno (détail)

Tomino - Prédelle Donation du Rosaire
Tomino - Prédelle Donation du Rosaire
Altiani - G. Grandi-Donation du scapulaire à St Antoine de Padoue
Altiani - G. Grandi-Donation du scapulaire à St Antoine de Padoue
Altiani - détail du beau manteau fleuri
Altiani - détail du beau manteau fleuri

Olmi-Cappella St Nicolas et St Antoine abbé aux pieds de la Vierge et l'Enfant
Olmi-Cappella St Nicolas et St Antoine abbé aux pieds de la Vierge et l'Enfant
Venaco
Venaco
Macinaggio-chap.St-Roch Nicolas & Antoine abbé aux pieds de la Vierge
Macinaggio-chap.St-Roch Nicolas & Antoine abbé aux pieds de la Vierge
Tomino- chapelle St-Guillaume-Domenico Desanti (1824-1892)
Tomino- chapelle St-Guillaume-Domenico Desanti (1824-1892)

Aux pieds de ND du Mont-Carmel et de Jésus : St Nicolas, St Guillaume, Ste Apolline et une autre martyre. Date : 1868.

 

L'Eglise Saint-Nicolas de Tomino possède une toile très dégradée du 17e s. où figurent St Roch et St Nicolas aux pieds de la Vierge  du Carmel  

Urtaca - détail
Urtaca - détail


Ajaccio- Eg.Saint-Roch
Ajaccio- Eg.Saint-Roch
Poggio-Marinaccio- Giovanni Vittori -17e s.
Poggio-Marinaccio- Giovanni Vittori -17e s.

 

 

"Trois petits enfants qui s'en allaient glaner aux champs..."

 

C'est la scène la plus populaire de la légende : un méchant boucher pour se procurer de la viande tue les enfants venus se réfugier chez lui et les met au saloir.

 

Miraculeusement informé du crime, Nicolas se rend chez le boucher et lui demande de la viande de son saloir.

 

Les enfants ressuscitent, le boucher se repent et selon la légende il accompagnera dès lors le saint dans ses bonnes actions. Ce serait lui le Père Fouettard.

 

 

Cognocoli-Monticchi-attribué à Jérôme Maglioli (1812-1885)
Cognocoli-Monticchi-attribué à Jérôme Maglioli (1812-1885)
Arro- peut-être Jérôme Maglioli
Arro- peut-être Jérôme Maglioli
Monacia d'Aullè (cl. MH)
Monacia d'Aullè (cl. MH)
Urtaca
Urtaca
Arro
Arro
Porri - 19e s.
Porri - 19e s.
Feliceto
Feliceto
Sermano
Sermano
Verdese
Verdese
Aregno
Aregno

 

Les enfants du saloir

 

 

 

Petits enfants qui dormez là
Je suis le grand Saint-Nicolas!
Et le saint étendit trois doigts
Les p'tits se l'vèrent tous les trois.

 

Refrain:

 

Le premier dit : -" J'ai bien dormi!"
Le second dit : - "Et moi aussi"
Et le troisième répondit:
- " Je me croyais au Paradis!"

 

 

Tomino peintures monumentales de Pietro Sicuri (1896)
Tomino peintures monumentales de Pietro Sicuri (1896)

 

Evocation de deux miracles du saint  : le navire au loin et les enfants dans le saloir. Autour du médaillon, les 4 évangélistes.

 

NB les photos de l'intérieur de l'église de Tomino sont reproduites de la brochure de l'association Petre Scritte consacrée à Tomino (2011).

 

Petreto-Bicchisano - Donation du Rosaire avec St Nicolas - 17ès.
Petreto-Bicchisano - Donation du Rosaire avec St Nicolas - 17ès.

 

 

La chapelle San Nicolau de Sermano

 

Située dans la pieve du Bozio, elle dépend du diocèse d'Aleria  et figure aux monuments historiques depuis 1959.

 

Construite entre le VIIe et le IXe s. elle est rustique et charmante avec sa toiture de pierres. Elle domine les tombes du cimetière à quelques minutes du village.

 

L'intérieur abrite des fresques du XVe s. entre 1450 et 1458 (abside, arc triomphal et une partie du mur sud).

 


Sermano - St Nicolas figure sur le piédroit Sud de l'abside
Sermano - St Nicolas figure sur le piédroit Sud de l'abside
Programme iconographique (Camille Faggianelli)
Programme iconographique (Camille Faggianelli)
La "déisis"- le Christ dans une mandorle est entouré de Marie et de Jean-Baptiste
La "déisis"- le Christ dans une mandorle est entouré de Marie et de Jean-Baptiste

Le motif au pochoir du manteau rappelle celui du Christ.

 



 

L'Eglise San-Nicolau di Moriani

 

Cette magnifique église de la Pieve de Moriani date de 1717 et elle est classée aux Monuments historiques.

 

Son campanile, un des plus hauts de Corse servait de tour de guet à l'époque des razzias barbaresques et autres dangers qui venaient de la mer.

 

Récemment et brillamment restaurée grâce aux efforts de la commune, l'église illustre de belle manière le culte rendu à Saint Nicolas (et à Saint Pierre, l'autre saint patron).

 

Merci à Elizabeth Pardon pour la journée organisée en septembre 2017 ; voir dans son blog la page qu'elle lui a consacrée (elizabethpardon.hautetfort.com).

 

 

 

San Nicolao di Moriani la façade en 2006
San Nicolao di Moriani la façade en 2006
San Nicolao di Moriani-la façade en 2017
San Nicolao di Moriani-la façade en 2017


Saint Nicolas 2006
Saint Nicolas 2006
Saint Pierre 2006
Saint Pierre 2006

Saint Nicolas 2017
Saint Nicolas 2017
Saint Pierre 2017
Saint Pierre 2017

San Nicolau - Maître-autel et nef
San Nicolau - Maître-autel et nef
Le maître-autel d'Ignazio Saverio Raffalli (1767) restauré par l'atelier de Maria-Teresa Donetti
Le maître-autel d'Ignazio Saverio Raffalli (1767) restauré par l'atelier de Maria-Teresa Donetti
La cuve du maître-autel et les trois enfants qui saluent les fidèles
La cuve du maître-autel et les trois enfants qui saluent les fidèles

 

 

Derrière le maître-autel, le retable de Raffaelle di Rossi le Florentin (16e s.) a retrouvé sa place d'origine après une superbe restauration.

 

Il a fait l'objet d'une exposition au Musée de Bastia. 

 


La lunette du retable - Dieu tenant le globe terrestre au paysage marin
La lunette du retable - Dieu tenant le globe terrestre au paysage marin

Pilastres latéraux

        Ste Lucie & Ste Liberate                         St Jean l'Evangéliste 

            alias Ste Reparate                                   & St Blaise


San Nicolaiu - Le maître-autel en 2006
San Nicolaiu - Le maître-autel en 2006
San Nicolaiu - Décor peint de Luigi Polleri (1812-1829)
San Nicolaiu - Décor peint de Luigi Polleri (1812-1829)
La signature de Luigi Polleri
La signature de Luigi Polleri


 

Finissons provisoirement avec cet angelot au livre : nos églises sont aussi des livres d'images...

 

 

 

* Ed Garnier Flammarion tome 1, p.47